LAC ALAOTRA : Implication des acteurs locaux pour protéger les animaux sauvages

LAC ALAOTRA : Implication des acteurs locaux pour protéger les animaux sauvages

Dans l’aire protégée du Lac Alaotra, les oiseaux sauvages telles que l’Angàka, qui font la réputation de cette région sont victimes de chassent et sont actuellement menacés d’extinction.

Dans l’aire protégée du Lac Alaotra, les #oiseaux_sauvages telles que l’Angàka, qui font la réputation de cette région sont victimes de chassent et sont actuellement menacés d’extinction.

L’Angàka comme tant d’autres canards sauvages du Lac Alaotra fait partie des espèces protégées. Afin d’éviter que ces oiseaux sauvages soient exterminés, la DREDD Alaotra-Mangoro et le Programme Durell Wildlife Conservation Trust #DWCT, le gestionnaire de cette aire protégée ont choisi d’impliquer les communautés locales. Ainsi, des actions de sensibilisation ont été opérées concernant la gouvernance des ressources naturelles, les rôles et responsabilités des populations locales dans la lutte contre le trafic des animaux sauvages ainsi que l’information des riverains en ce qui concerne les sanctions prévues par la loi à l’endroit des chasseurs et des acheteurs de ces oiseaux.

Rappelons que le 15 avril dernier, 2 acheteurs d’oiseaux sauvages ont été capturés avec 4 « Angàka » vivants dans leurs mains. Les oiseaux ont été relâchés, tandis que les 2 individus ont été remis à la #Justice.

Evenements

Thématiques
<