Foret d’Ankaratra: UN EXEMPLE À SUIVRE POUR LA REFORESTATION DE MADAGASCAR

Foret d’Ankaratra: UN EXEMPLE À SUIVRE POUR LA REFORESTATION DE MADAGASCAR

La commune Tsiafajavona_Ankaratra dans le district d’Ambatolampy nous offre un exemple pour nous encourager davantage la reforestation de Madagascar.

Sur une surface de 8 130 ha, la forêt d’Ankaratra a été victime de pression anthropique considérable en 2017 provoquant la destruction massive de la forêt à cause des feux de forêt et la coupe illicite de bois ; le tarissement des sources d’eau ; mais également la disparition de l’espèce Bophis_Williamsi_Mantydactylus_Poliani, une grenouille rouge emblème de l’Ankaratra.

Cette destruction de la forêt a eu un impact dévastateur sur la culture. Le repiquage de riz a pris du retard et n’a pu être effectué qu’en mois de Février, les rendements ont été mauvais. De plus, les maladies comme les Mildou affectent la culture particulièrement les pommes de terre.

Face à ces situations, des poursuites judiciaires ont été intentées à l’encontre des personnes appréhendées pour destruction de forêt. Toutefois, la plupart de la population locale est déjà consciente des impacts négatifs de la destruction de l’environnement sur la vie humaine.

Outre les sanctions, le MEDD, dans sa stratégie de lutte contre la déforestation, promeut les moyens de subsistance locaux. Grâce à la collaboration entre le MEDD à travers le DREDD_Vakinankaratra et les partenaires tels que le « VondronaIvon’nyFampandrosoana », les VOI ont bénéficié d’une aide pour leur permettre de créer des filières durables. Ainsi, ils ont été dotés de pousses de pommes de terre, des alevins, de moyens pour l’apiculture et sensibilisés sur la pratique de nouvelles techniques de culture de riz. Afin que ces filières puissent profiter à la population d’Ankaratra, les VOI qui ont bénéficié de l’aide, ont partagé des semences, des alevins et leur apiculture à leurs voisins.

Ce qui a permis de diminuer la pression anthropique sur la forêt d’Ankaratra. Les sources d’eau sont actives actuellement, les grenouilles rouges sont présentes dans la forêt alors que l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature UICN l’a déclaré en danger d’extinction ; les maladies de pomme de terre n’existent plus et la culture de riz a pu se faire en mois d’Octobre pour cette saison.

Les VOI Ankaratra ont également initié la mise en place de pépinière. Ils ont pu participer au reboisement cette année. Les VOI projettent de vendre des jeunes plants aux entreprises du secteur privé dans la région Vakinankaratra.

Evenements

Thématiques
<