Ouverture officielle du reboisement du dimanche 19 janvier 2020 à Firarazana, Tampoketsa, District d’Ankazobe

Ouverture officielle du reboisement du dimanche 19 janvier 2020 à Firarazana, Tampoketsa, District d’Ankazobe

 

« 11.000.000 hectares de surface, soit environ 19%, figurent les restes de nos couvertures forestières à Madagascar ». Conscients de cette réalité alarmante, le Programme Présidentiel sur le reverdissement du Pays par le biais du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable a enfin tracé, une toute autre page de l’Histoire du Pays.

Une des initiatives du Président de la République arraisonné par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable en est à l’heure actuelle, la preuve concrète des étapes franchies.

En effet, 1.200.000 jeunes plants sur 500 hectares de superficie, issus de 24 variétés d’espèces adaptées aux caractéristiques du sol du fokontany Firarazana, Tampoketsa, ont commémoré l’instant de veille de l’indépendance de Madagascar pour ces soixantièmes chapitres historiques.

Deux avions ont été utilisés, l’un pour la reconnaissance du lieu de largage et l’autre pour le largage proprement dit. 5 tonnes ou 30 milliards de graines ont été répandus sur une surface longue de 17,8 kilomètres sur 6,02 kilomètres de large, dans le même secteur du reboisement manuel.

« La collaboration étroite entre l’Etat et tous les secteurs privés est le moyen efficace pour le développement de Madagascar. Autrefois, après un reboisement nous avions l’habitude de rentrer chez nous sans nous soucier de leur croissance : Actuellement, on change de méthode. Ainsi, nous allons engager la communauté locale, pour le suivi après reboisement. Le but est de mieux prendre soin de leur croissance afin d’éviter les pertes » ; a accentué Mr Alexandre GEORGET, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable.

Ce reboisement national unique et exceptionnel a été marqué par la présence sur le site du Président de la République, des membres de la Présidence, du Premier ministre ainsi que tout le Gouvernement, de personnalités politiques, militaires, et des personnes du secteur privé… avec plus de 15.000 personnes venant d’Antananarivo.

 

La campagne de reboisement pour l’année 2020 se poursuivra durant l’année pour atteindre l’objectif de reboiser 60 millions d’arbres en une année et marquer les 60 ans du retour à  l’indépendance de Madagascar.

« Il faut tenir compte que ces initiatives vont se multiplier au cours de ces années successives pour reverdir en forêt nos territoires, et il est du devoir de chaque citoyen et compatriote de prendre soin ces jeunes plants pour éviter que ces efforts ne soient partis en vain», a martelé Andry Nirina RAJOELINA, le Numéro Un du Pays. La transformation de notre Pays intervient tout d’abord, sur ce site de reboisement et va se poursuivre dans tout Madagascar. Et qu’ensuite, toutes les Directions Régionales vont coordonner leurs activités de développement vers l’atteinte des 60.000.000 de plantules, en ce jour historique au Pays.

L’intérêt de nos générations futures est plus qu’une urgence et dont il faut toujours des actions efficaces. Tout un chacun doit participer à cet objectif et à l’engagement que l’on s’est fait tous ensemble, à l’échelle internationale.

A lui de souligner que la protection de l’environnement consiste à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre les impacts de l’homme sur son environnement. Cette action est une réalisation des opérations du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, depuis que les Changements et les méthodes de travail innovant ont été respectés et achevés au pied de la lettre.

Ainsi, protéger ces plantes mène à la fertilité des sols, ainsi que leur synergie entre sa protection et sa biodiversité présente toute une chaîne de vie et qu’il faut préserver cet équilibre.

Agir ensemble comme tel, est une manière de démontrer que toute une fonction écosystémique éveille nos sentiments d’appartenance, visant l’intégrité de nos visions et perceptions des choses.

Evenements

Thématiques

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, © 2020